Et bim, Apple atteint les 3 000 milliards de dollars de capitalisation en Bourse

Ça, c’est fait. Apple commence l’année avec un coup de tonnerre en Bourse : la capitalisation de l’entreprise a en effet atteint les 3 000 milliards de dollars ! On verra à la clôture de Wall Street si le chiffre tient toujours (ou s’il le dépasse, qui sait), mais en tout cas c’est une première dans l’histoire moderne1.

Apple a triplé sa capitalisation en moins de quatre ans (c’était le 2 août 2018). Et certains analystes prédisent les 4 000 milliards d’ici la fin de cette année ! Évidemment, tout cela est symbolique et ces valeurs vertigineuses ne représentent plus grand chose de tangible pour le commun des mortels.

Apple surfe sur ses bons résultats et sur les espérances des analystes qui appellent les boursicoteurs à investir leurs économies dans AAPL. Les fondamentaux sont bons, que ce soit pour le matériel comme pour les services. Et globalement, les valeurs techno sont en grande forme (Microsoft affiche une capitalisation de 2 500 milliards, Google de 2 000 milliards, Amazon de 1 700 milliards).

La United East India Company avait une capitalisation équivalente à 8 000 milliards de dollars actuels… aux alentours de 1700 !  ↩︎

Laisser un commentaire