Aller au contenu

La Body Scan de Withings réalise un ECG et surveille les neuropathies pendant la pesée

  • par

À l’occasion du CES 2022, Withings présente sa dernière balance connectée, même si la Body Scan a des ambitions bien plus larges que le simple suivi de votre poids. Même si l’appareil est d’abord capable de vous peser et d’enregistrer un historique dans l’app du constructeur éventuellement synchronisée avec l’app Santé, il peut en faire bien plus grâce à des capteurs placés sous sa surface en verre ainsi que d’autres dans sa barre rétractable.

C’est la nouveauté la plus visible sur cette Body Scan, par rapport aux anciens modèles de Withings. Sur l’avant, une barre peut être tirée et maintenue à bout de bras pendant tout le processus. Des capteurs placés à l’intérieur permettent d’améliorer des mesures qui étaient déjà possibles, comme la composition corporelle qui évalue la proportion de muscles, d’os et de gras dans le corps. On y trouve aussi des électrodes qui se combinent avec d’autres dans la base pour réaliser un électrocardiogramme (ECG) précis. Comme la Body Cardio, l’appareil pourra aussi évaluer l’âge de vos artères.

En plus du poids, de la masse corporelle et de l’ECG qui renseigne sur la santé cardiaque, la Body Scan suivra deux autres informations de santé. En premier lieu, la « composition corporelle par segmentation » qui permet de différencier les deux bras, les jambes et le tronc et d’offrir ainsi un aperçu plus complet et précis. Les anciennes balances de Withings se contentaient d’une mesure globale, celle-ci promet d’être plus précise de ce point de vue.

L’app de Withings affichera la composition corporelle pour chaque partie du corps, plutôt qu’une moyenne globale.

Enfin, des capteurs placés dans la base devraient permettre de détecter des signes de neuropathie. L’activité nerveuse des pieds est mesurée à chaque pesée et si la Body Scan détecte une activité trop faible, cela peut être le signe d’une maladie chronique. Le cas échéant, une alerte vous incitera à consulter un médecin, sachant que le constructeur parle bien de signes, ce n’est pas un diagnostic médical. Malgré tout, Withings devra obtenir les autorisations et certifications nécessaires pour cette fonction comme pour l’ECG, ce qui explique la commercialisation décalée de la Body Scan.

En effet, si Withings annonce sa nouvelle balance au CES, le constructeur ne prévoit pas de sortie avant la deuxième moitié de l’année 2022, sans plus de précisions pour le moment. On connaît néanmoins le tarif et il s’annonce salé : 300 €, avec un produit proposé en blanc et en noir. Si le produit vous intéresse, vous pouvez laisser votre adresse mail sur le site du constructeur et obtenir des informations sur sa commercialisation.

Laisser un commentaire