Asus et Samsung veulent faire plier les PC

Les écrans pliables commencent à très doucement faire leur trou dans les smartphones et le principe déborde vers les ordinateurs portables. Samsung et Asus ont chacun dévoilé le résultat de leurs cogitations qui ne sont pas très différentes.

Le plus abouti est le Zenbook 17 Fold OLED (UX9702) d’Asus puisqu’il est prévu pour être commercialisé à la fin du premier semestre. Plutôt qu’un portable en bonne et due forme, c’est une sorte de grande tablette de 17,3″ (4:3) de 2,5K qui se plie en deux pour proposer deux zones d’écran de 12,5″ (3:2) en 1080p.

Il n’y a pas de clavier attaché, on en utilise un Bluetooth et on peut supposer qu’Asus a prévu un affichage virtuel lorsqu’on veut travailler uniquement avec l’écran tactile dont une partie est à plat et l’autre relevée vers soi. L’écran OLED — fourni par BOE — propose un affichage compatible Dolby vision HDR, le son est généré en Dolby Atmos avec quatre haut-parleurs Harman Kardon, une webcam assure la fonction d’identification Windows Hello.

Côté processeur et connectique, il contient un Core i7 pour mobiles de la dernière génération en date et deux ports Thunderbolt 4. Asus n’a pas donné d’indications sur la manière dont on utilisera cet ordinateur, ni sur la gestion de son écran par l’interface de Windows et encore moins le prix, qu’on suppose relativement salé.

Chez Samsung c’est également le principe d’un grand écran de 17″ qui, une fois replié sur lui-même, n’occupe que la place d’un petit portable qui a été retenu pour le Flex Note. Ce qui signifie aussi qu’il faudra prévoir un clavier séparé ou se faire les doigts sur l’écran tactile pour taper du contenu.

Le prototype ressemble à un très grand Galaxy Fold, au détail près que l’écran paraît se rabattre beaucoup plus à plat lorsqu’on le replie. Pas de date de lancement pour le Flex Note, il ne s’agit encore que d’une démonstration technique.

Laisser un commentaire