Free : l’application FMobile qui permettait de désactiver l’itinérance chez Orange va disparaitre

FMobile, c’est fini. Le développeur de cette application qui permettait de désactiver l’itinérance chez Orange pour les abonnés Free Mobile a annoncé ce matin jeter l’éponge. Elle permettait notamment de forcer l’utilisation du réseau Free Mobile pour obtenir de meilleures performances.

Le développeur explique que c’est iOS 15.2 qui a poussé à l’arrêt prématuré de l’application. En effet, en modifiant le comportement de l’API CoreTelephony, cette mise à jour empêche la lecture des fichiers nécessaires pour déterminer les informations de l’opérateur.

« J’ignore si les fichiers ont changé d’emplacement, ou s’ils ont été renommés, ou s’ils ont été supprimés, ou encore s’ils les permissions d’accès ont été modifiées », précise Michaël Nass. En l’état, seul un jailbreak permettrait d’avoir accès aux fichiers et de comprendre ce qui s’est passé. Malheureusement, celui-ci ne devrait pas arriver avant des mois, voire des années.

COMMUNIQUÉ

La famille des applications FMobile est discontinuée dès aujourd’hui : explications et remerciements très chaleureux à tous ceux qui ont soutenu le projet.

Excellente nouvelle année 2022 à vous ! Consolation, c’est la dernière où vous aurez à subir l’itinérance.. pic.twitter.com/1EOJLDPJgt

— Adieu FMobile (@FMobileApp) January 1, 2022

L’application a été retirée de l’App Store et une mise à jour désactivant la plupart des fonctionnalités arrivera prochainement. Les demandes d’assistances par mail concernant les apps FMobile ne seront plus traitées. Le développeur précise que le téléchargement des raccourcis restera possible, y compris après l’arrêt des services. Au total, près de 42 000 personnes ont utilisé les application FMobile.

La survie de l’application était de toute façon remise en question. FMobile était arrivé avec difficulté sur l’App Store en 2019, son développeur ayant essuyé plusieurs refus à cause des règles de l’App Store. Celles-ci ne sont pas forcément bienveillantes vis-à-vis d’une app modifiant la configuration cellulaire d’un iPhone.

Plus de deux ans après sa sortie, la situation de Free a évoluée et le contrat d’itinérance liant l’opérateur à Orange devrait s’arrêter à la fin de l’année s’il n’est pas reconduit. Le mois dernier, NextInpact nous expliquait que seul 1 % du trafic de Free Mobile passe par l’itinérance Orange.

Laisser un commentaire