Canalys : le Mac affiche une croissance annuelle de 28,3 % en 2021

Sans surprise, les ventes de Mac se sont très bien portées en 2021. Selon les chiffres de Canalys, Apple est toujours confortablement installé à la quatrième place du marché des ordinateurs. Le podium ne bouge pas et se compose des mastodontes Lenovo, HP et Dell. C’est surtout au niveau de la croissance que les résultats d’Apple impressionnent, car la marque affiche une progression annuelle de 28,3 % pour ses ordinateurs, contre 14,6 % pour le marché complet.

Chiffres : Canalys.

Au quatrième trimestre 2021 et selon Canalys, les livraisons de Mac ont progressé de 9 %. La Pomme a envoyé 28,95 millions de Mac sur 2021 contre 22,57 millions en 2020. 7,81 millions d’entre eux ont été expédiés rien que sur le dernier trimestre 2021. Les nouveaux MacBook Pro M1 Pro et M1 Max ne sont sûrement pas étrangers à ces très bons scores.

Dans un contexte où le télétravail s’impose, les outils informatiques ont la cote et c’est étonnamment l’ordinateur de bureau classique qui fait son grand retour. Alors que les ventes de portables et de tablettes se sont envolées au début de la pandémie, le Wall Street Journal note que ce sont maintenant les ventes d’ordinateurs de bureaux qui ont le vent en poupe. Un analyste d’IDC estime que la crise des composants n’y est pas pour rien : certains fabricants se sont concentrés sur les PC portables haut de gamme plus rentables, faisant des ordinateurs de bureau une alternative économique.

Le président des PC chez HP estime qu’avec la pandémie, les gens veulent désormais investir dans de vrais bureaux à la maison, avec parfois des configurations à double écrans et des accessoires pour être 100 % productifs. Un analyste précise que si certaines personnes ont commencé à télétravailler avec un ordinateur portable, un besoin de puissance sur le long terme se fait tout de même ressentir. D’après les données d’IDC, les livraisons de Mac de bureau ont augmenté de 23 % à la sortie des iMac M1 avant de progresser de 60 % lors des trois mois suivants. Cette croissance générale va cependant bien finir par freiner : IDC annonce une baisse de 10 % des ventes d’ordinateurs de bureau d’ici 2025.

Laisser un commentaire