Aller au contenu

Google TV veut rattraper l’Apple TV dans la domotique et le fitness

  • par

Avec 110 millions d’appareils actifs de par le monde, Android TV se porte bien. Google doit ce bon résultat aux multiples partenariats passés avec les fabricants de téléviseurs (Sony, TCL…) et les opérateurs télécoms (Free, Bouygues Telecom…) notamment. Pour pousser les ventes d’appareils indépendants, comme le dernier Chromecast ou la Shield TV, le moteur de recherche va étoffer son système.

Google TV. Image Google.

Google TV, la surcouche optionnelle pour les appareils Android TV, devrait accueillir dans les mois à venir des fonctionnalités liées à la domotique ainsi qu’au fitness, a fait savoir le responsable produit à Protocol. Ce sont des fonctionnalités déjà présentes sur Apple TV : on peut contrôler ses objets HomeKit grâce à Siri ou depuis le centre de contrôle et faire du sport grâce à Fitness+. L’arrivée du fitness sur Google TV pourrait passer par l’intégration de Google Fit, Fitbit ou une ouverture à des services tiers.

Rob Caruso prévoit également des nouveautés qui font défaut à l’Apple TV : l’intégration de services de visioconférence (Zoom pourrait s’ajouter à Google Duo déjà présent) ainsi qu’un enrichissement de l’offre gratuite de vidéos.

Par ailleurs, la surcouche Google TV, qui prend la forme d’un nouvel écran d’accueil, reste optionnelle pour les fabricants, mais Google pousse pour qu’elle soit largement adoptée. Cette surcouche uniformise l’interface entre tous les appareils, tandis qu’Android TV « nu » peut être largement personnalisé par les fabricants et les opérateurs.

Laisser un commentaire