Aller au contenu

Excel achève son adaptation aux processeurs Apple

  • par

Microsoft a parachevé l’adaptation de sa suite Office aux processeurs M1 en rendant native une fonction d’Excel qui exigeait encore Rosetta. La fonction Power Query pour utiliser et mettre en forme des données externes tourne maintenant de manière native sur les processeurs d’Apple. Ce changement est intervenu à partir de la version 16.57 tandis que cette fonction est apparue en bêta sur Mac avec la 16.50.

Après la réécriture de cette brique, Excel n’a plus besoin d’utiliser Rosetta, on peut désactiver cette option dans la fenêtre Lire les informations de l’application.

Avec cette mise à jour, Microsoft a également ajouté à ses applications une fonction de protection contre les captures d’écran ou le partage de documents aux contenus sensibles, cela est destiné aux entreprises.

Laisser un commentaire