Wine fait mieux tourner les applications Windows sur les machines Apple Silicon

Quand faut-il arrêter de dire « bonne année » ? Lorsque la nouvelle cuvée de Wine arrive, pardi ! Comme chaque année, la liste des changements est trop longue pour être résumée. Retenons seulement la plus importante : cette couche de compatibilité qui permet d’exécuter des applications Windows sur macOS et GNU/Linux améliore sensiblement sa compatibilité avec les machines Apple Silicon.

Wine est maintenant capable de faire tourner la plupart des applications (et des jeux) Windows sur les Mac M1, même à travers Rosetta 2 pour les binaires x86-64. Parmi les 9 100 changements annoncés, notons aussi l’amélioration de l’implémentation de l’API graphique open source Vulkan, une meilleure compatibilité avec les joysticks, et surtout la prise en charge de l’architecture WoW64 qui permet de faire tourner des applications 32 bits sur les systèmes Windows 64 bits.

Wine est open source et gratuit, mais peut être difficile à l’installer. CrossOver, qui simplifie son utilisation mais coute une quarantaine d’euros, devrait prochainement intégrer cette nouvelle version.

Laisser un commentaire