Aller au contenu

Messenger améliore le support du chiffrement de bout en bout

  • par

Meta/Facebook complète la panoplie du chiffrement de bout en bout pour Messenger. L’application de messagerie instantanée propose désormais cette sécurité aux discussions de groupe et aux appels de groupe, comme promis l’an dernier — à l’époque, le chiffrement de bout en bout s’étendait aux appels audio et vidéo mais avec un seul correspondant.

En revanche, il faut toujours activer soi-même le chiffrement de bout en bout, ce n’est pas par défaut (mais cela arrivera courant 2023, annonçait Antigone Davis directrice de la sécurité de Meta en novembre dernier). Le chiffrement des conversations texte a été lancé en 2016, sur le même principe.

Des conversations chiffrées qui vont gagner en légèreté puisqu’il est maintenant possible d’y ajouter des GIF et des autocollants. Toujours dans ces discussions privées, il va aussi être possible de répondre à un message spécifique en touchant et maintenant la bulle du message, ou en la balayant. Des indicateurs de frappe vont également apparaitre lorsqu’un correspondant est en train de taper un message.

Autre nouveauté liée à la confidentialité : Messenger va envoyer une notification à l’utilisateur quand un de ses correspondants prend une capture d’écran d’un message éphémère dans les discussions chiffrées de bout en bout.

Laisser un commentaire