Aller au contenu

Matter : pas de prise en charge des caméras au lancement du nouveau standard

  • par

Les annonces de compatibilité avec Matter se multiplient à mesure que l’on s’approche du lancement tant attendu de ce nouveau standard qui doit améliorer l’interopérabilité des objets connectés. Mais il y a une catégorie de produits qui ne sera pas certifiée Matter immédiatement : les caméras de surveillance.

Caméras de surveillance Arlo

« Les caméras feront probablement partie de [Matter] 2.0 », a indiqué la Connectivity Standards Alliance (CSA), l’organisation qui supervise le standard, à The Verge. « Nous savons que nous nous occuperons des caméras, parce que toutes les entreprises [qui participent à Matter] veulent le faire. Mais nous avons besoin d’un groupe suffisant de personnes prêtes à travailler dessus dès aujourd’hui, et celles-ci se concentrent à l’heure actuelle sur la 1.0 », justifie Chris LaPré, le directeur de la technologie du CSA.

Les catégories de produits suivantes pourront profiter de Matter dès sa version 1.0, qui est espérée au milieu de l’année :

Ampoules, interrupteurs et contrôles d’éclairage
Prises
Serrures
Thermostats
Stores
Capteurs de sécurité (détecteurs de mouvements, de fumée, de monoxyde de carbone)
Contrôleur de porte de garage
Routeurs Wi-Fi et ponts sans fil
Téléviseurs et lecteurs de vidéo

Attention, cela ne veut pas dire que toutes vos ampoules connectées deviendront compatibles Matter tout d’un coup, la mise à niveau va dépendre de chaque fabricant. Mais les produits qui profiteront du nouveau standard pourront être contrôlés indifféremment par Siri, Alexa, Google ou autre, il n’y aura plus de frontières entre ces assistants (même si des options avancées resteront propres à chaque écosystèmes).

Les aspirateurs-robots, appareils électroménagers, bornes de recharge de voiture électrique et appareils de gestion de l’énergie devraient faire partie de la version 1.1, dont on ne sait pas quand elle arrivera. Et les caméras devraient donc être incluses dans la version 2.0 encore plus lointaine. Cela n’a pas empêché Arlo d’annoncer d’ores et déjà sa participation au mouvement.

Laisser un commentaire