Aller au contenu

3018 : l’application pour dénoncer le cyberharcèlement est disponible

  • par

En novembre dernier, Emmanuel Macron avait annoncé le développement d’une application pour lutter contre le cyberharcèlement et la violence numérique chez les jeunes, qui « sévit toujours à l’école, sur les réseaux sociaux, sans laisser aucun moment de répit », avait déploré le président de la République. Cette app, baptisée 3018 comme le numéro vert mis en place contre ce fléau, est désormais disponible, sur l’App Store et le Play Store.

Fruit du travail conjoint d’Orange et de l’association e-Enfance, l’application est une messagerie qui permet de clavarder avec les professionnels du 3018, ce qui est souvent plus facile que de parler de vive voix. Il est aussi possible d’appeler le numéro vert depuis l’app. L’autre fonction intéressante de 3018, c’est son coffre-fort sécurisé pour stocker des captures d’écran, des liens, des images et des fichiers de toute sorte qui documentent le cas de harcèlement.

Lorsqu’il se sentira prêt, l’utilisateur pourra ensuite transférer ces documents vers le 3018, ce qui permettra aux professionnels d’intervenir. Ces derniers ont les moyens de faire supprimer les contenus « en moins d’une heure ». L’application est toute simple, presque trop : la plupart des liens emmènent vers une vue web alors qu’il aurait été intéressant que le quizz « Suis-je harcelé ? » puisse être rempli en natif, par exemple.

Laisser un commentaire