Aller au contenu

Safari 15 monte enfin dans le train de WebGL 2.0

  • par

Cela a demandé plusieurs années de travail et de la patience, mais voilà nous y sommes enfin : Safari 15, disponible sur Mac (Monterey, Big Sur et Catalina) ainsi que sur iPhone et iPad avec iOS 15, intègre enfin la grande famille WebGL 2.0 ! Ce faisant, l’API graphique est désormais prise en charge par plus de 80 % des navigateurs web, se réjouit le Khronos Group.

Les développeurs pourront donc concentrer leurs efforts sur cette mouture de WebGL, plutôt que de devoir penser en permanence à accommoder les derniers navigateurs pas encore compatibles. Il en aura fallu du temps mine de rien : Mozilla avait dévoilé les possibilités de l’API dès 2015, tandis que les spécifications sont arrivées deux ans plus tard. Les travaux d’intégration dans Safari ont débuté en 2019.

WebGL 2.0 repose sur OpenGL ES 3.0, la version mobile de l’API graphique ouverte du Khronos Group. Apple a adopté le programme ANGLE de Google comme base de travail pour l’implémentation WebGL dans Safari et WebKit. Les ingénieurs d’Apple ont donc travaillé avec leurs homologues de Google sur ce chantier visant à traduire les instructions OpenGL ES (mis sur la touche par la Pomme en 2018) en instructions Metal, l’API graphique bas niveau des plateformes d’Apple.

Pour les internautes, cela signifie une amélioration graphique dans les jeux 3D jouables directement dans Safari et les navigateurs utilisant WebKit (c’est le cas de tous les butineurs sur iOS, Apple ne laissant pas le choix du moteur de rendu). Mais le support de WebGL 2.0 n’est qu’une étape intermédiaire : la suite, c’est WebGPU, une proposition d’API 3D faite par Apple au consortium W3C en 2017.

WebGPU, dont les spécifications sont toujours en développement, doit succéder à WebGL. Il s’inspire de Metal pour dialoguer avec le circuit graphique de l’appareil. Cette API est en phase d’optimisation pour Direct3D 12 sur Windows, Vulkan (l’API multiplateforme du Khronos Group), et bien sûr Metal.

Après Safari et Firefox, Chrome prépare l’arrivée de WebGPU

Laisser un commentaire