Aller au contenu

Kickstarter : Norm Model B, le bureau qui fait hub

  • par

Une table de bureau n’est plus seulement un mobilier mais un véritable outil de travail où la technologie est venue se greffer. Les confinements et le coup d’accélérateur donné au télétravail ont montré à quel point il convenait de ne pas négliger cet élément de son environnement, au même titre que son ordinateur, ses écrans ou son fauteuil.

Test du bureau assis-debout EQ5 de Flexispot

Le Norm Model B est un projet Kickstarter pour un bureau plus sophistiqué qu’une simple planche sur quatre pieds, même si de prime abord il peut ressembler à un banal modèle IKEA. Certaines idées laissent un peu dubitatif, d’autres pourraient se révéler ingénieuses. Sa surface en acrylique a été aménagée vers le coin supérieur gauche pour intégrer une prise d’alimentation et deux ports USB-C. D’autres bureaux ont un hub USB fixé sous le plan de travail, là les prises en font partie intégrante.

Tout à droite, trois foyers d’alimentation par induction ont été alignés mais ils sont invisibles. Un tap de la main à leur proximité révèle leur emplacement exact par des lumières. Pour parer toute critique sur l’efficacité de ces chargeurs Qi — rien de plus glissant qu’un dos en verre de smartphone ou qu’un boitier d’AirPods — ces chargeurs ont été munis de MagSafe.

On peut parier qu’il s’agit de « faux » MagSafe — sans l’agérément d’Apple — et que les 15W annoncés seront ramenés à 7,5 W avec les produits de la Pomme posés dessus. En outre, la protubérance du bloc optique des derniers iPhone risque d’être un autre problème.

MagFake : ajouter des aimants ne suffit pas pour obtenir un chargeur MagSafe

Pas de fonction assis-debout avec ce bureau, c’est presque impardonnable alors que cela pourrait tout à fait correspondre à la clientèle visée. Par contre ses concepteurs ont eu l’idée d’un système haptique qui fait vibrer le plan de travail lorsqu’une pression trop importante est exercée dessus, autrement dit lorsque vous êtes en train de vous avachir et qu’il serait temps de se redresser un peu. Ce sera une option à 99 $.

D’autres idées ont été avancées dans les commentaires par les créateurs de ce bureau, comme de prévoir une prise au format européen s’ils obtiennent un financement plus important que prévu pour leur projet et, pourquoi pas, d’envisager un kit qui proposerait d’autres types de ports, transformant un peu plus cette table en gros hub informatique.

Enfin parmi les détails esthétiques on remarque le câble d’alimentation générale pour toutes les fonctions électriques a une forme de ressort, comme sous les tables des Apple Store.

Ce bureau est prévu pour sortir au mois d’août en deux tailles (1200 x 600 x 750 mm et 1600 x 800 x 750 mm) et deux coloris noir et blanc, avec des prix allant de 1 299 $ à 1 699 $ (participer au financement peut réduire la note de 10 à 30 %). C’est tout de même cher comparé à de bons bureaux assis-debout équipés aussi d’un hub USB. L’équipe a pour le moment obtenu un engagement de 17 700 $ sur un objectif deux fois moins élevé. Il reste 32 jours.

Laisser un commentaire