Casque AR/VR d’Apple : un prix élevé assorti d’un abonnement ?

Le casque de réalité virtuelle/augmentée d’Apple devrait coûter bonbon (s’il sort un jour), mais que diriez-vous d’y ajouter en plus un abonnement mensuel ? C’est la suggestion plus ou moins bonne de TrendForce, dans un billet consacré aux prévisions de livraison de casques AR/VR en 2022.

TrendForce a ses entrées dans la chaîne d’approvisionnement, mais on a du mal à suivre sa logique. Apple devrait ainsi « cibler le marché commercial et adopter la même stratégie tarifaire que l’HoloLens » que le cabinet décrit ainsi : « du matériel vendu des milliers de dollars avec une solution logicielle basée sur un abonnement mensuel ».

Or, s’il est vrai que l’HoloLens n’est pas donné (à partir de 3 849 €), il n’y a pas d’abonnement supplémentaire attaché à l’appareil. En revanche, des applications peuvent exiger des abonnements, mais c’est courant sur toutes les plateformes. Ça n’empêche pas qu’Apple pourrait proposer des souscriptions à des services optionnels pour des expériences de réalité augmentée.

Le billet laisse aussi entendre que le futur produit d’Apple pourrait se destiner au monde de l’entreprise plutôt qu’au grand public. Au vu de son prix, ça a un certain sens mais on voit mal la Pomme viser spécifiquement une niche, certes importante, pour un appareil qui a nécessité tant d’investissements. Mais après tout, de précédentes rumeurs disaient que ce casque serait d’abord et avant tout un outil pour les développeurs en attendant que les technologies soient suffisamment au point pour commercialiser une version moins chère et plus discrète.

Le rapport indique qu’Apple pourrait être forcée de lancer son casque de réalité mixte cette année, sous la pression de la concurrence qui devrait livrer plus de 14 millions d’unités cette année. Mais dans le même temps, TrendForce indique que le lancement des nouveautés d’Apple, de Meta et de Sony (le PSVR2) est susceptible d’être reporté à l’année prochaine. Bref, tout ce qu’on sait, c’est qu’on ne sait finalement pas grand chose.

Laisser un commentaire