Aller au contenu

Apple Pay et Google Pay suspendus dans les banques proches du Kremlin

  • par

De l’Union européenne aux États-Unis en passant par la Grande-Bretagne et le Japon, les sanctions pleuvent sur les institutions financières et les oligarques proches du Kremlin. Si les fonds des clients particuliers des banques concernées restent disponibles, assure la Banque centrale de la Fédération de Russie, les paiements par Apple Pay et Google Pay ne sont plus assurés.

Les banques privées VTB et Sovcombank, les banques publiques Promsvyazbank et Otkritie, ainsi que la banque d’investissement industriel Novikombank sont parmi les cinq institutions financières les plus durement touchées par les sanctions européennes et américaines. Leurs cartes peuvent toujours être utilisées au sein des frontières russes, mais sont inopérantes partout ailleurs.

La Banque centrale de la Fédération de Russie explique que les cartes des clients des institutions frappées par les sanctions « ne peuvent plus être utilisées pour payer les marchands en ligne et les plateformes numériques » européennes et américaines. Si le paiement sans contact n’est pas affecté, les services de paiement mobile Apple Pay et Google Pay sont logiquement désactivés.

Laisser un commentaire