Aller au contenu

Transition douloureuse vers le nouveau OneDrive : Microsoft tente de rattraper le coup

  • par

Microsoft apporte en catastrophe des changements à son client OneDrive sur Mac afin de répondre à une situation qui vire au casse-tête. Petit résumé des faits : contraint par Apple à changer de base technique, Microsoft a sorti fin janvier une nouvelle version de OneDrive (v22.002) sur macOS 12.1, version qui au passage active forcément la fonctionnalité « Fichiers à la demande ». Le problème, c’est que cette nouvelle version engendre des changements significatifs suscitant beaucoup de critiques et d’incompréhensions.

Microsoft a commencé hier, 24 février, la distribution d’une nouvelle mise à jour (v22.033) qui doit améliorer certains points. D’abord, OneDrive n’affichera plus l’icône de nuage avec une flèche pour les fichiers stockés en local. Cela évitera ainsi la confusion autour de l’emplacement réel des fichiers.

Avec ce changement, l’option « Toujours garder sur cet appareil » va fonctionner de la même manière qu’avant macOS 12.1 : l’icône de nuage sera supprimée et une icône de coche fera son apparition. Spotlight et Time Machine pourront indexer sans réglage spécial ces fichiers présents en local, précise Microsoft.

Par ailleurs, la version 22.033 va faciliter la synchronisation locale de tout le contenu de OneDrive. Deux nouvelles options ont été ajoutées au panneau des préférences de l’application :

« télécharger tous les fichiers OneDrive maintenant », pour reproduire le plus fidèlement le fonctionnement global précédent sans la fonctionnalité « Fichiers à la demande » ;
et « télécharger les fichiers au fur et à mesure de votre utilisation », l’option recommandée qui restaure le fonctionnement par défaut avec la fonctionnalité « Fichiers à la demande » activée. Dans ce cas-là, seuls les fichiers utilisés sont téléchargés en local. À noter que les fichiers téléchargés avec l’option « Toujours garder sur cet appareil » restent en local, sauf si l’espace de stockage interne est bas, auquel cas ces fichiers pourront être purgés du disque (mais ils resteront disponibles en ligne).

Enfin, si vous synchronisez vos fichiers OneDrive sur un disque dur externe, Microsoft promet pour bientôt une autre version qui permettra de mieux identifier quels sont les fichiers stockés en local. L’éditeur se défend en indiquant que File Provider, le framework imposé par Apple dans macOS 12.3 pour les services de stockage en ligne, ne gère que de façon limitée les supports de stockage externe. « Nous allons continuer de travailler avec Apple pour adapter le framework dans une future version de macOS », déclare l’équipe de OneDrive.

Si vous voulez recevoir plus rapidement les mises à jour du client OneDrive, cochez l’option « Recevoir les mises à jour OneDrive Insider Preview » dans la section « À propos » des préférences de l’application.

Laisser un commentaire