Aller au contenu

Avez-vous un forfait 5G ?

  • par

Doucement mais sûrement, la 5G continue de s’installer dans notre paysage numérique. Si cette nouveauté a été largement mise en avant par Apple à la sortie de l’iPhone 12, force est d’admettre que cette technologie n’a pas vraiment révolutionné notre quotidien. Alors que les opérateurs multiplient les antennes et que de nombreuses grandes villes annoncent être désormais complètement couvertes, les clients ne se bousculent pas. En 2021, la 5G ne représentait que 8 % des connexions dans le monde selon la GSM Association.

Les raisons derrière cette lente adoption sont multiples. En France, la 5G reste réservée à des forfaits spécifiques plus chers que les offres classiques. Chez Bouygues, il faudra compter 19 € par mois pour 130 Go de 4G, et 25 € pour la même offre en 5G. Les promotions sont rares, les opérateurs préférant remiser leurs forfaits 4G. Certaines enseignes populaires comme Sosh tardent à dévoiler leurs offres, ce qui ne pousse pas à l’adoption.

La 5G se déploie vite en France, en attendant les clients

Témoignages : l’expérience 5G de nos lecteurs

Sur un plan technique, la Pomme a un train de retard par rapport à Android : la majorité des iPhone en circulation ne sont tout simplement pas compatibles avec cette technologie. Seuls les récents iPhone 12 et 13 sont 5G, ce qui représente un parc limité d’appareils haut de gamme. Cela pourrait changer avec l’arrivée d’un nouvel iPhone SE 5G plus abordable plus tard dans l’année.

Il est difficile de nier les attraits de la 5G, qui réduit considérablement la durée des téléchargements. À terme, la technologie sera très utile pour le streaming (4K, cloud-gaming) ou pour la faible latence qu’elle offre dans les jeux vidéos multijoueurs. Mais en ce début 2022, la 5G reste loin d’être indispensable face à un réseau 4G qui reste vaillant. Orange estime qu’une utilisation majoritaire de la 5G est envisageable pour la fin 2023.

Et vous, avez-vous (déjà) craqué pour un forfait 5G ?

Laisser un commentaire