Home Widget propose un widget pour HomeKit malgré les restrictions imposées par Apple

Home Widget for HomeKit est une app conçue en France qui propose des widgets pour HomeKit, une fonction bizarrement oubliée par Apple depuis iOS 14 et le tout nouveau système de widgets. Vous pouvez sélectionner les appareils ou scènes à contrôler et composer des widgets sur mesure, avec un élément pour le plus petit et jusqu’à 18 tuiles sur le plus grand modèle destiné à l’iPad.

La configuration demande un petit peu de temps, surtout sur les gros widgets. Chaque espace disponible peut être associé à un appareil connecté, une scène, un capteur ou à quelques actions supplémentaires, comme ouvrir l’app Maison ou activer la lampe de poche. Selon les cas, l’app proposera ensuite plusieurs options : une lampe connectée peut être associée à un interrupteur ON/OFF ou à un variateur de luminosité, par exemple. Vous pouvez également modifier le nom et l’icône associée, parmi une collection bien plus large que celle fournie par Apple.

Configuration d’une tuile à gauche, ici pour une serrure connectée. À droite, le widget en mode édition, avec notamment le choix de la couleur de fond.

Chaque widget est aussi associé à une couleur de fond de votre choix et l’app propose des modèles avec ou sans marge, pour avoir des boutons plus gros ou plus de boutons, au choix. Une fois que tout est configuré, vous pouvez ajouter votre widget personnalisé à l’écran d’accueil et contrôler les appareils HomeKit par ce biais. Vous réaliserez alors vite que le développeur a été contraint à des pirouettes techniques pour contourner les limitations imposées par Apple.

Un widget ne peut pas être interactif, ce qui veut dire que vous ouvrirez l’app Home Widget à chaque fois. Le développeur a essayé de faire au mieux, notamment en affichant le fond d’écran par défaut d’iOS 15 (vous pouvez choisir une autre image si vous l’avez changé), mais en version floue, pour faire « comme si » vous restiez sur l’écran d’accueil. Malgré tout, ce n’est pas aussi fluide que si tout se faisait directement dans le widget.

Une fois que tout est configuré, vous obtenez un widget qui peut être ajouté à l’écran d’accueil (gauche) et qui permet effectivement d’actionner des appareils ou scènes HomeKit (droite).

Autre limite à prendre en compte, les données d’un widget ne sont pas mises à jour en permanence. C’est gênant pour le statut des appareils, ils ne seront pas toujours affichés dans le bon état lors de la présentation du widget. C’est encore plus problématique pour les capteurs de température, humidité ou même de fumée, qui ne seront mis à jour que lorsque vous ouvrez l’app, par exemple pour contrôler un objet ou activer une scène.

Malgré ces défauts liés aux restrictions imposées par Apple, Home Widget reste une app utile si vous utilisez HomeKit et que vous voulez garder des contrôles en permanence sous la main. Une fois le widget configuré, vous pourrez contrôler des appareils et scènes bien plus rapidement qu’en passant par le centre de contrôle ou pire en ouvrant l’app Maison. Si le principe vous intéresse, sachez que l’app est gratuite au téléchargement, mais nécessite de payer pour débloquer toutes ses fonctions et lever des limites d’utilisation quotidienne.

Deux options sont proposées : un achat in-app unique à 8,99 € ou un abonnement à 0,49 € par mois ou 3,99 € par an. L’abonnement est associé à une période d’essai d’une à deux semaines, utile pour vérifier si l’app vous convient. Home Widget nécessite iOS 14.3 au minimum et son interface est proposée en français.

Laisser un commentaire