Les actionnaires d’Apple se rebiffent

Cela arrive rarement, mais les actionnaires d’Apple ont voté ce soir en faveur d’une proposition qui n’avait pas le soutien du conseil d’administration. Habituellement, leur réunion annuelle est réglée comme du papier à musique, et les votes sont une formalité. Mais cette année, les investisseurs ont voulu marquer une certaine indépendance d’esprit, en adoptant la proposition d’un audit pour examiner la politique et les pratiques de l’entreprise en matière d’égalité.

Tim Cook en 2020, durant la dernière réunion annuelle des actionnaires en présentiel. @Pat Miguel Tomaino.

Cet audit permettra de mettre en lumière les préoccupations soulevées par des employés d’Apple ces derniers mois, et aidera le constructeur à identifier et à remédier aux impacts négatifs de ces préoccupations. La proposition fait écho au mouvement #AppleToo qui avait vu fleurir les accusations de harcèlement et d’abus en tout genre envers Apple.

More FANTASTIC NEWS!!

The civil rights audit from $AAPL shareholders by @SOCInvGrp and @SEIU was APPROVED.

This is an imperative step in holding @Apple accountable for its promises in Diversity, Equity, and Inclusion, and for #AppleToo justice.#AppleTogether

— Cher Scarlett #StandWithUkraine (@cherthedev) March 4, 2022

Avant la réunion à proprement parler — qui s’est déroulée entièrement en ligne —, le conseil d’administration avait recommandé de voter contre la proposition. Le board estimait en effet que l’entreprise remplissait déjà sa mission en matière d’audits. « Nous pensons que le cadre actuel de mise en œuvre et de surveillance de nos engagements en matière de droits humains est plus efficace que l’audit non ciblé de la proposition », a expliqué le conseil. Peine perdue, donc.

En fait, c’est la première fois dans l’histoire récente d’Apple que les actionnaires se rebiffent de la sorte. Un signe qu’Apple s’est mal dépêtrée de toute cette histoire, il faut dire que la culture du secret fait peser une chape de plomb sur les coulisses de Cupertino.

Un groupe de salariés veut déchirer la culture du secret entourant le travail chez Apple

Pour le reste, les actionnaires ont voté la rémunération de Tim Cook de 99 millions de dollars au titre de l’exercice 2021. Certains d’entre eux y étaient pourtant opposés.

Laisser un commentaire