Aller au contenu

iPhone SE 3e gén. : pas de 5G millimétrique, mais 4 Go de RAM

  • par

La présentation de l’iPhone SE de 3e génération a vite été éclipsée par l’iPad Air M1 et surtout, par le Mac Studio durant le special event, mais même si le petit smartphone ne fait pas beaucoup de bruit, il est d’ores et déjà promis à une belle carrière — au moins chez les opérateurs qui vont se faire un plaisir de le subventionner pour vendre du forfait 5G.

Cet iPhone SE intègre bien sûr une puce A15, mais pour le reste il faudra attendre un peu pour savoir ce qui se cache sous un châssis qui n’a pas changé depuis le modèle de 2e génération… qui lui-même, reprend celui de l’iPhone 8, et on peut remonter à l’iPhone 6. Toutefois, deux détails ont émergé ces dernières heures.

D’une, l’appareil ne saura pas accrocher les réseaux millimétriques (mmWave) de la 5G, uniquement les fréquences sous les 6 GHz. Ce n’est pas réellement un problème, ce réseau ultra-rapide ne fonctionne que dans des circonstances particulières (il faudra vraiment être pile dessous pour en profiter), et puis il n’y a guère que les opérateurs américains à vouloir déployer ce type de fréquences. D’ailleurs, les iPhone 12 et 13 vendus ailleurs qu’aux États-Unis ne sont pas compatibles mmWave.

MacRumors a par ailleurs obtenu la confirmation, en fouillant dans le code de la release candidate de Xcode 13.3, que le nouvel iPhone SE intègre 4 Go de RAM. Le précédent modèle avait 3 Go de mémoire vive. Une dotation supplémentaire qui sert probablement à accélérer les fonctions d’édition photo (avec la puce A15 et son Neural Engine, le smartphone accueille ainsi les Styles photographiques de l’iPhone 13. Un peu plus de RAM ne doit pas nuire).

Rappelons que l’iPhone SE sera proposé en préco à partir de 529 € ce vendredi 14 h, pour des livraisons qui débuteront le 18 mars.

Laisser un commentaire