Apple doit-elle proposer un iMac 27 pouces avec une puce Silicon ?

Apple a profité du keynote « Peek Performance » pour enterrer discrètement l’iMac 27 pouces, un modèle pourtant bien apprécié des professionnels comme des particuliers ayant besoin de puissance. À l’époque des processeurs Intel, cet ordinateur proposait l’un des meilleurs rapports qualité-prix pour ceux qui voulaient un Mac qui en a sous le capot sans pour autant faire sauter leur budget. Les alternatives étaient toutes plus onéreuses : il fallait soit investir dans un Mac mini bien équipé et acheter le reste des accessoires (clavier, souris, écran, enceintes), soit se tourner vers un MacBook Pro bien boosté. Les tarifs pouvaient alors largement dépasser ceux de l’iMac pour peu qu’on ait de gros besoins en stockage ou en RAM.

iMac 27 pouces Retina 5K (fin 2014).

L’iMac 27 pouces, c’était aussi une superbe dalle 5K (5 120 x 2 880), inaugurée en 2014 et bien pratique pour afficher une grande surface de travail tout en limitant l’encombrement. Cette grosse bécane silencieuse avait l’avantage d’être vendue avec tous les accessoires nécessaires (claviers/souris), d’intégrer haut-parleur et webcam, mais également de laisser un libre accès à la RAM. Grâce à Boot Camp, il était possible d’installer Windows et de s’en servir comme d’un PC plus que correct pour jouer un peu ou pour utiliser des logiciels indisponibles sur macOS.

Apple Silicon : mais où est passé l’iMac 27 pouces ?

Côté ordinateur de bureau, la disparition de l’iMac 27 pouces laisse un trou dans le catalogue d’Apple. Soit on reste sous les 2 000 € avec une puce M1 (iMac 24″, Mac mini), soit on passe directement au-dessus des 4 000 € pour un Mac Studio avec un écran externe 5K. Il n’y a plus d’entre-deux, et nombreux sont ceux qui rêvent d’un iMac 27 pouces « Pro » pour retrouver une bécane tout-en-un avec ce qu’il faut de puissance.

L’iMac 27″ de 2020.

On imagine qu’Apple a un remplaçant dans les cartons. Certaines rumeurs évoquent un iMac Pro avec une dalle miniLED, d’autre une simple version XL de l’iMac 24 pouces avec tout de même un peu plus de coffre. Pour la sortie, les sons de cloches diffèrent : dans l’été selon Ross Young, l’année prochaine pour Ming-Chi Kuo. En attendant, Apple ne semble pas pressé de sortir ce nouveau modèle et a même confirmé que l’iMac 27 pouces avait atteint « sa fin de vie » à Ars Technica. Pour ce qui est du bon rapport qualité-prix, le retour en arrière paraît difficile : le Studio Display est affiché à 1 749 €, soit 250 € de moins que l’iMac 27 pouces d’entrée de gamme fraichement enlevé du catalogue.

Et vous, pensez-vous qu’Apple doit proposer un iMac 27 Apple Silicon ?

Laisser un commentaire