Aller au contenu

Après une formation, G7 a autorisé le retour des Model 3 dans sa flotte de taxis

  • par

Le 11 décembre 2021, un accident mortel impliquant un taxi parisien en Model 3 avait conduit la compagnie G7 à interdire ce modèle de Tesla dans sa flotte de taxis. L’entreprise justifiait alors cette interdiction comme une précaution pour déterminer s’il s’agissait d’un problème technique lié à ces voitures ou une erreur du conducteur.

Après un terrible accident, la compagnie G7 retire les Tesla de sa flotte de taxis

Plus de trois mois après les faits, les conclusions de l’enquête judiciaire se font encore attendre, mais la compagnie G7 a décidé de lever cette interdiction et de permettre à la trentaine de véhicules de reprendre la route. Contactée par Caradisiac, l’entreprise a précisé qu’il y avait une condition : les chauffeurs qui roulent en Model 3 ont suivi une formation spécifique.

Une Tesla Model S dans la flotte G7 (image G7).

G7 a fait appel à un expert indépendant qui a conclu qu’il n’y avait aucun problème inhérent aux Model 3, ce qui rejoint l’avis de Tesla qui avait analysé les données enregistrées par le véhicule accidenté et conclu qu’il n’y avait pas eu de défaillance technique. En revanche, l’expert a juste que ce « n’est pas un véhicule comme les autres et que les équipements de cette voiture et la technologie embarquée nécessitent, pour être parfaitement maitrisés, une formation qui seule permet d’assurer un niveau de sécurité maximum ».

On ne connaît pas la teneur exacte de cette formation, mais on peut imaginer un récapitulatif des fonctions liées à l’Autopilot et à la sécurité active, très importante dans les véhicules produits par Tesla. Par exemple, le conducteur impliqué dans l’accident savait-il comment enclencher le frein d’urgence sur sa Model 31 ? La compagnie G7 a indiqué que la formation avait insisté sur la nécessité de mettre à jour les voitures, une particularité des Tesla qui peut aussi contribuer à améliorer la sécurité.

Six mois en Tesla : un ordinateur sur roues, pour le meilleur et pour le pire

Cette formation n’a été bizarrement proposée qu’aux conducteurs de Model 3, alors qu’il y a d’autres modèles de Tesla dans la flotte G7, notamment de nombreuses Model S, comme le souligne Caradisiac. L’entreprise a lancé en 2007 une offre « G7 Green » composée d’hybrides et de véhicules électriques, dont des Model S, la seule berline vendue par Tesla jusqu’en 2019 en France.

Si vous roulez en Tesla et que vous ne le savez pas : une pression prolongée sur le bouton de droite, celui qui contrôle le frein de parking, active le freinage d’urgence. Le cas échéant, la voiture s’arrêtera le plus vite possible, même si vous appuyez sur l’accélérateur.  ↩︎

Laisser un commentaire