Aller au contenu

Netflix veut faire payer le partage de compte en dehors du foyer

  • par

Partager un compte Netflix entre amis, c’est une manière simple de réduire le prix d’un abonnement qui commence à revenir assez cher : 17,99 € pour la formule Premium en France, et même 21 € (!) en Irlande. Le service de streaming n’a jamais été trop regardant sur cette pratique qui n’est pourtant pas autorisée dans le contrat des conditions d’utilisation : « [les contenus] ne peuvent pas être partagés avec des personnes qui ne font pas partie de votre foyer ».

Depuis l’an dernier, on sent une volonté de Netflix de serrer la vis, avec une expérimentation vue chez une poignée d’abonnés. Lors de la connexion au service, un message s’affiche pour s’assurer que la personne en face de l’écran est bel et bien l’abonné, le tout s’accompagnant d’un système de vérification par courriel ou SMS.

Partage d’abonnement : Netflix teste un serrage de vis

Manifestement, ce test n’a pas porté ses fruits sinon on l’aurait vu fleurir partout dans le monde (à moins que Netflix ne se le garde sous le coude). La plateforme tente une nouvelle approche. Au Chili, au Costa Rica et au Pérou, il sera possible d’ajouter officiellement à un compte Standard ou Premium, jusqu’à deux membres ne faisant pas partie du foyer.

Chacun bénéficiera de son propre profil, de ses recommandations, d’un identifiant et d’un mot de passe… mais il faudra passer à la caisse. Il en coûtera au responsable principal du compte environ 3 € par tête de pipe supplémentaire. Pour adoucir la proposition, Netflix va aussi permettre de transférer des profils vers des comptes supplémentaires et ce, quelque soit la formule choisie. Une personne qui profitait du compte d’un autre pourra donc récupérer ses données, y compris son historique et sa liste, lorsqu’elle sera ajoutée à un compte principal moyennant finances, ou quand elle créera un nouveau compte.

Tout cela va être testé dans les prochaines semaines. Comme l’explique Chengyi Long, directeur produit et innovation chez Netflix, le partage illégal de comptes « impacte notre capacité à investir dans de nouveaux films et séries TV ».

Laisser un commentaire