Aller au contenu

Tesla a rempli son carnet de commandes et souhaite vendre moins de Model 3 pour le moment

  • par

Une troisième augmentation tarifaire sur la Model 3 depuis le début du mois de mars a eu lieu cette nuit, et celle-ci uniquement cinq jours après la précédente. Moins d’une semaine après l’ajout de 2 000 € au tarif nominal de sa voiture la moins chère, Tesla a ajouté cette nuit pas moins de 3 000 €, faisant passer la Model 3 Propulsion à 49 990 € sans options !

Toutes les Model 3 ont pris 3 000 € de plus dans la nuit.

La même voiture était vendue 43 800 € au début du mois, mais elle bénéficiait alors surtout du bonus écologique maximal de 5 000 €. Pour le client final, l’augmentation en deux semaines est nettement plus forte, puisque le prix à payer est passé de 37 800 € à 47 990 € sur ce modèle. Près de 10 000 € d’augmentation, voilà qui devrait mettre un gros coup de frein sur les ventes de Model 3, une voiture qui avait pourtant battu des records en 2021 grâce à son prix défiant toute concurrence.

Voiture la plus vendue en Europe, la Model 3 propulse Tesla sur des sommets boursiers

Pourquoi ces trois augmentations subites, après plus d’un an de tarifs aussi compétitifs ? Comme tous les constructeurs (automobiles), Tesla doit faire face à des pénuries de composants de plus en plus importantes, à des hausses de prix parfois délirantes sur des composants essentiels aux voitures électriques1, mais Tesla a surtout un carnet de commandes quasiment complet pour 2022. Une Model 3 Propulsion sans option est annoncée pour février 2023 en France et même s’il est possible d’en obtenir une plus rapidement, cela prouve bien que les capacités de production de la marque sont à leur niveau maximal.

En attendant la montée en charge des deux nouvelles usines, en Allemagne et au Texas, l’entreprise préfère augmenter ses prix pour ne pas allonger ce carnet de commandes. La hausse des prix sur le carburant a aussi entraîné une augmentation de l’intérêt pour les véhicules électriques et il se murmure que les commandes ont explosé chez Tesla comme chez ses concurrents. Ces hausses de prix vont en décourager plus d’un, mais c’est l’objectif et l’entreprise préfère vendre les voitures qu’elle peut produire avec une marge bien plus élevée.

Image MacGeneration.

D’ailleurs, la hausse ne s’est pas limitée à la Model 3 Propulsion cette fois, tous les modèles ont augmenté de 3 000 € dans la nuit. La grande autonomie commence ainsi à 58 990 € tandis que la performance débute à 62 990 €, ce qui la prive de tout bonus au passage. La Model Y n’est pas épargnée, avec un tarif de base à 62 990 € également, ce qui prive là aussi le SUV de tout bonus.

Jusque-là, Tesla n’a jamais hésité à faire fortement varier ses prix à la hausse comme à la baisse. Si vous n’êtes pas pressé, mieux vaut patienter avant de commander une voiture, même s’il est difficile de prévoir un retour à des valeurs plus raisonnables à court terme.

Le nickel, utilisé dans la majorité des batteries de voitures électriques, a connu une hausse historique qui ont multiplié le prix de la tonne environ par deux.  ↩︎

Laisser un commentaire